La gagnante du devoir No 1

Publié le par Les jardinieres du Mixed Media

Bonjour à toutes

Après concertation, voici un premier résultat ! Toutes les créations étaient riches, inspirées et ce ne fut pas facile ...

... la gagnante est : PAISIBLE  !

... qui se voit offrir par la boutique  un bon d'achat d'une valeur de 25 euros

Un chaleureux merci àBribri pour sa gentillesse qui répond toujours présente lorsque nous la sollicitons !

Un rappel du sujet
 Inspirez-vous et parlez-nous de montagnes : celles que vous connaissez, celles que vous aimeriez connaitre, celles que vous n'aimez pas, celles dont vous rêvez ...
Il nous faut de la pierre, du bois, des  sapins  ou des fleurs,
et au moins un personnage
Il faut qu'au moins un matériau soit VRAI, les autres peuvent être représentés ou suggérés
Il faut que le mot "MONTAGNE" (singulier ou pluriel) soit mentionné sur la création

A toi Paisible de nous parler de ta superbe création  "Femme qui écoute" :

j'ai emprunté le nom de Femme qui écoute à un roman de Tony Hillerman( rien que le nom!!!), et j'ai voulu lui redonner une montagne, la sienne est truffée de mines , de dépôts de déchets toxiques qui tuent les indiens à petit feu, il n'y a  plus grand chose, plus grand monde, guère que la misère...alors il faut bien rêver un peu...dans la réserve, c'est un des rares bonheurs qui restent...j'ai pris pour le socle un papier artisanal aux couleurs de la pierre, pour le panneau du fond, un papier très fin ...quelques brindilles, de la vraie sauge, des fils que j'ai "usés, décolorés", quelques perles, breloques, ficelle...j'ai touvé dans un livre sur les Indiens la silhouette de femme, je l'ai scannée, retouchée, découpée et fixée au pied de l'attrape-rêves. pour le panneau du fond j'ai pris plein d'images, rajouté des couleurs, fait un collage avec photofiltre, retouché avec un petit peu d'encre au bout du doigt, des brindilles...puis fixé sur des bouts de bois de sauge qui sentent bon...Femme qui écoute était cette fois, prête à parler...

La montagne de « femme qui écoute »

Quand « Femme qui écoute »sentit que la fin du voyage approchait, elle fabriqua un nouvel attrape-rêves. Il n'y avait presque plus de fil, d'étoffes, ni de perles, plus d'aigles pour donner leurs plumes...Elle entrelaça ce qui lui restait, y glissa des feuilles de sauge séchées puis s'allongea. Au petit matin, elle ouvrit les yeux...l'attrape-rêves avait bien rempli son rôle. La montagne avait retrouvé ses couleurs, le peuple Anazi était de retour...Alors « Femme qui écoute » se leva et rejoignit sa tribu...la vraie vie commençait...

 Allez les filles, entrez il y a de la place dans mon royaume. C'est pas bien rangé ? Vous trouvez ? Bof, pas grave ! Y a pas de beaux tableaux, de réas solides, bien faites qui vont durer longtemps ? Bé non, ici tout est fragile, éphémère, un peu cabossé...comme la vie...la réa d'aujourd'hui va peut-être finir sa vie dans une autre... »Femme qui écoute » nous a conté sa montagne, puis les jeux olympiques...non ça n'est pas dommage...l'intéressant, c'était de faire...

J'ai un handicap, je ne sais pas faire du joli , tout doit avoir un sens , un rôle, le moindre petit bouton n'est pas là par hasard.

J'adore redonner vie à la boîte de conserve rouillée maison de Galipou, et hop ..même les sacs à patates y passent ! Les histoires ne sont pas toujours très drôles, souvent un peu folles mais elles naissent ainsi, c'est pas de ma faute...

Je suis dans ma pièce avec mon pyjama de pilou rouge, ou juste un grand teeshirt (je peux me permettre, je ne fais qu'une taille 52 et je n'ai que 61 ans et demi (attention et demi !) j'ai de la colle sur le nez, les cheveux autant en bataille que les poils de mon chien Tao, il n'y a pas de bruit, pas de musique, le silence, la fenêtre ouverte, à n'importe quelle heure, l'avantage de la retraite!...mon homme lit dans son fauteuil. J'ai décidé que tout irait bien, de toute façon, ce que je n'ai pas je me l'invente...et miracle, depuis que le mixed-media m'a fait perdre tous mes complexes je me le fabrique ce rêve! Mes doigts et ma cervelle ont découvert la liberté totale! Ce que l'on ne sait pas dire avec des mots, on le dit avec ses doigts...

C'est une thérapie extraordinaire et je sais de quoi je parle !

Et puis on apprend ensemble, on échange, on donne et on reçoit, ,c'est aussi simple que ça ! Le bonheur je vous dis !

Nous vous encourageons à découvrir les mondes merveilleux de Paisible, vous ne serez pas déçues par les enchantements que procurent ses blogs !


Un grand merci aux participantes et à vous toutes pour votre fidélité et vos encouragements qui nous vont droit au coeur ... et nous donnent raison de continuer avec un grand bonheur ...

La suite des résultats dès demain, vendredi !
A bientôt

Publié dans Portraits d'Artistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lutine 09/09/2008 18:36

Bravo Paisible. A la fois de la recherche et de la poesie. Quelle leçon...

claudia 05/09/2008 10:07

magnifique, je suis sans voix devant ta création

manue54 05/09/2008 09:39

trés belle poésie
bravo à toi paisible

filetta 05/09/2008 08:10

Quelle merveille de poésie !!

B'NBB bernie 04/09/2008 21:52

une merveille de poésie, merci Paisible